Quels sont les premiers soins en cas d’urgence ?

Lorsque la vie d’une personne est immédiatement menacée, il est indispensable de lui porter secours. Les soins spécifiques administrés à une personne dans une situation d’urgence médicale sont appelés les premiers soins. Ces derniers diffèrent selon la situation et les symptômes présentés par la personne. Même si vous n’avez pas reçu de formation médicale ou n’avez aucune notion en secourisme, vous êtes à même d’aider une personne en détresse. En fonction des symptômes de la victime, que pouvez faire ? 

Les premiers soins à administrer

La conduite à tenir dépend des manifestations présentées par la victime. Vous devez premièrement garder votre calme et évaluer rapidement la situation. Si vous constatez une perte de connaissance, desserrez les vêtements de la personne, mettez-la ensuite en position latérale de sécurité afin de faciliter sa respiration et appeler les secours. Dans le cas d’une intoxication par ingestion ou inhalation de produit chimique par exemple, appelez immédiatement le centre antipoison, répondez précisément aux questions qui vous seront posées et appliquez les instructions données par les spécialistes. Face à une personne qui présente des difficultés respiratoires, de fortes douleurs dans la poitrine irradiant dans le bras gauche, signes précurseurs d’un arrêt cardiaque, appelez les urgences et en attendant, rassurez-la, mettez-la en position semi-assise et surveiller ses pulsations cardiaques. En cas d’urgence médicale la nuit, trouvez un médecin de garde proche de chez vous sur cet annuaire.

A lire en complément : Le lien entre notre intestin et la santé mentale

Les précautions à prendre en cas de déplacement

Les urgences ne préviennent pas. Lorsque vous devez partir en voyageprévoyez dans vos bagages une trousse de premiers secours. Vous y mettrez des médicaments de première nécessité, antalgiques, antihistaminiques, anti diarrhéiques, crèmes contre les irritations cutanées, du matériel pour désinfecter les plaies, des ciseaux, des gants, etc. Ajoutez-y un carnet contenant les informations des personnes à contacter en cas d’urgence, si vous souffrez d’une maladie chronique, précisez les informations de votre médecin traitant. Si vous êtes à l’étranger, renseignez-vous sur les numéros d’urgence locaux.

A voir aussi : Le lien entre notre intestin et la santé mentale